Récital de musique classique

Disparu plus jeune encore (31 ans) que Mozart (36 ans), Schubert laisse un catalogue d’œuvres encore plus vaste que celui de son illustre prédécesseur.
Parmi cet océan de chefs-d’œuvre, « Winterreise » (Voyage d’hiver) : 24 Lieder (chants), 75 minutes de musique sublime. Par ce cycle, Schubert inaugure un genre musical nouveau – fondé sur l’utilisation de la langue allemande et de l’alliance piano/voix – qu’il porte d’emblée au pinacle de l’art occidental.
Ce « Requiem » romantique, Schubert le compose en 1827 sur des vers de son compatriote Müller, comme une prémonition de sa propre fin (1828). Il nous invite à un voyage sans retour où chacun pourra trouver un écho à ses propres interrogations sur le sens de la vie.

Olivier CHIARISOLI (baryton)
Sophie PARTOUCHE (piano)