© Lio Baunot

Musique du Cap Vert

Née à Dakar, grandie au Cap-Vert, venue adolescente en France, passée jeune par le rock, influencée par les divas du jazz, Mariana Ramos est une chanteuse cosmopolite, symbole d’un brassage et d’un métissage heureux. Depuis son premier album en 2001, elle chante bien sûr les rythmes majeurs de son pays d’origine, la morna (désormais au Patrimoine de l’Humanité de l’Unesco) et la coladera, mais aussi des rythmes plus mats, brûlants, tels le funana, le batuque, et des cousinages comme la bossa nova ou la samba. Aujourd’hui, l’artiste sort son septième album, douze mornas sublimées par son interprétation personnelle.

Mariana Ramos chante le spleen et la douceur de la morna.

Le Monde

 

Distribution :

Mariana Ramos – Chant

Idriss El Mehdi – Piano 

Euclides Gomes – Guitare

Thierry Jean-Pierre – Basse

Alex Nkuin – Batterie

Le Festival Au Fil des Voix

Créé en 2008, le festival Au Fil des Voix s’est imposé comme le rendez-vous incontournable des grandes voix du monde. Au cœur de l’hiver parisien, il constitue une véritable plateforme de création et de diffusion. En mettant à l’honneur les pratiques vocales et instrumentales du monde, il convie chaque année le public à un voyage musical au travers de nouvelles sonorités venues des quatre coins du monde, à la rencontre de l’altérité culturelle.

Grandes voix emblématiques, artistes confirmés mais aussi jeunes talents, le festival Au Fil des Voix donne à voir sur scène une sélection des nouvelles productions discographiques de l’année, repoussant toujours un peu plus les frontières musicales. Oscillant entre héritage culturel et création du temps présent, chaque projet amène, à sa façon, d’étonnants souffles de modernité.