Dans le cadre de la 15ème édition du FESTIVAL AU FIL DES VOIX

MUSIQUE D’AMERIQUE LATINE

Folklore traditionnel, joropo vénézuélien, chacarera argentine, forró brésilien, samba populaire… Avec le duo Aguamadera, le voyage à travers les richesses musicales sud-américaines, que l’on sait inépuisables, est de mise. En un air de guitare ou de cuatro, auteurs de superbes arrangements, María et Marco s’approprient les plus grands titres à travers de versions très personnelles, toujours avec élégance et humilité. Quand ils ne jouent pas, un second opus en poche (La Campana, 2018), leurs propres compositions, à la fois évocatrices et authentiques.

Marco Grancelli né à Buenos Aires, il commence à étudier la guitare à onze ans et se consacre professionnellement à la musique à dix-huit ans. Il étudie également le chant, la percussion brésilienne, le cuatro vénézuélien. En parallèle, il se produit dans différents groupes en tant que chef d’orchestre et arrangeur.
María Cabral née à Posadas (province de Misiones en Argentine), commence des études de piano à l’âge de 8 ans. Puis elle s’initie au chant et à la pratique d’autres instruments (guitare, cuatro, maracas). Elle s’intéresse également à la musicothérapie.