Dans le cadre de la 15ème édition du FESTIVAL AU FIL DES VOIX

CHANT ET MUSIQUE D’AMERIQUE LATINE

Une voix, six cordes touchées ou frottées à l’archet, le bois vibrant d’une flute baroque.
Minimaliste et puissante, la rencontre sur scène de Simon Drappier -arpeggione- et Diana Baroni -chant, traverso- se nourrit des musiques improvisées. Puisant leur inspiration au cœur d’un répertoire du Nouveau Monde, contemporain ou ancestral, en espagnol ou en langues indigènes, ils tissent un vocabulaire musical hybride et inattendu, dialogue en quête de réponses sans questions.
Leur matière sonore c’est la tension de la corde avant de lancer la flèche ; l’expression parfaite d’un exil culturel nourri d’un présent fort et bouleversant.
Sur un bateau imaginaire PAN ATLANTICO traverse les mers et les routes inconnues quelque part entre l’Ancien et le Nouveau Monde.