Aïda Nosrat – Éléonore Fourniau

Atelier de chant kurdo – persan

L’histoire du peuple kurde est liée à celle de l’Empire perse. Ces deux grandes civilisations ont de nombreux points communs à savoir la profondeur de leurs poèmes mystiques, la richesse de leur art : poésie, danse, musique, chants et techniques vocales.

Dans cet atelier, les talentueuses Aida Nosrat et Eléonore Fourniau proposent de combiner ces deux cultures indo-européennes très proches, créant ainsi une plateforme inédite pour découvrir la richesse de leurs musiques et de leurs techniques vocales.

Déroulement de l’atelier :

L’atelier dure 4h et est divisé en deux : 2 heures chant kurde, 2 heures chant persan.

Durant chaque session de 2h, seront abordés des échauffements vocaux et corporels spécifiques, le contexte culturel, le placement vocal, les différents types d’ornementations, la prononciation, et la transmission d’un chant.

Les enseignantes :

Aïda Nosrat

Aïda Nosrat est née en 1984 à Téhéran. Diplômée de l’Ecole de musique de Téhéran en violon classique, elle a été membre de l’Orchestre Symphonique de Téhéran durant 7 ans.

Elle étudie le chant traditionnel persan avec plusieurs maîtres. Sa carrière de chanteuse n’a malheureusement pas pu se déployer en Iran à cause des lois islamiques qui empêchent une femme de chanter seule sur scène.  En 2016, elle s’installe en France et développe sa carrière, notamment avec les groupes « Manushan » et « Atine », avec lesquels elle a sorti jusqu’à aujourd’hui 4 albums, dont le dernier avec Atine sous le label Accords Croisés.

Éléonore Fourniau

Née en 1987, Eléonore Fourniau a passé trois ans de son adolescence en Ouzbékistan. Formée au piano classique, elle découvre la vielle à roue à l’âge de 20 ans. Après des études de russe et d’histoire à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon, elle s’installe à Istanbul en 2010 et y reste six années. Passionnée par la diversité culturelle de la Turquie, elle se consacre à l’apprentissage des langues et musiques populaires de Turquie au chant et au saz au conservatoire d’Etat d’Istanbul, à l’école de saz d’Erdal Erzincan, auprès de différents maîtres, ainsi que lors de ses nombreux voyages dans tout le pays. Reconnue internationalement pour la qualité de son interprétation vocale de la musique kurde et anatolienne, elle poursuit une carrière solo active en Europe et dans le monde, s’accompagnant du saz et de la vielle à roue sur laquelle elle a développé un jeu unique. Membre fondatrice de plusieurs groupes  (les ensembles Esman, Telli Turnalar, Samaïa, trio avec Sylvain Barou et Efrén Lopez)  elle a également collaboré avec différents artistes tels que Mercan Erzincan,  Mikail Aslan, Birol Topaloglu, , Keyvan Chemirani, Kamaan ensemble, Christine Zayed, Istan trio etc. Elle prépare actuellement son premier album solo.

Passionnée de pédagogie, elle organise et donne de nombreux stages et cours en ligne autour du chant et des musiques d’Anatolie.