Alune Wade

Le chanteur sénégalais, compositeur et virtuose de la basse Alune Wade contribue à favoriser les innovations et rencontres musicales dans le jazz, une musique qu’on se partage car elle se trouve liée à tous les continents. Le jazz, l’improvisation comme terrain de jeu sont à ses yeux, ses oreilles de musicien un espace ouvert, une pratique de liberté « Le jazz on ne lui demande pas son passeport ».

L’Amérique pour son vivier de musiques sans cesse réactivées, l’Europe et Paris, melting pot où il a choisi de vivre ont bien entendu façonné la personnalité d’Alune Wade. Aujourd’hui c’est ce mélange, ce métissage permanent, qu’il fait passer dans sa propre musique, son travail de composition. Alune Wade, bassiste c’est d’abord un son souple, rond, facteur de groove  pourvoyeur de rythmes et de mélodies comme autant de rebonds sur un terrain de vie, lui enfant de la balle comme mille autre africains fous de foot. Avec un bonus très personnel toutefois, constitutif également de sa personnalité de musicien.

Invité par Marcus Miller à enregistrer l’album de ‘Afrodeezia’ de 2015, il a aussi tourné avec presque toutes les légendes de la musique moderne : Salif Keita, Joe Zawinul, Bobby McFerrin, Fatoumata Diawara, Wolfgang Muthspiel, Bela Fleck, Cheick Tidiane Seck, Oumou Sangaré, Paco Sery, Deep Forest, Gregory Porter…Son expérience sur la scène internationale avec des artistes mondialement reconnus l’ont amené à développer ses propres projets à travers les échanges interculturels et artistiques.

Il jouera ici ses compositions, pour la plupart issues de son dernier album « African Fast food », un mélange d’influences et d’expériences résultant en une fusion complexe de styles avec la collaboration d’artistes de différentes parties du monde.

Un concert ou les musiciens ont choisi d’unir leurs talents pour servir avec enthousiasme et détermination la cause des enfants abîmés par la vie puisqu’il est organisé en partenariat avec l’association « Art4Humanity », afin de soutenir l’association « l’Empire des Enfants » basée à Dakar (Sénégal), reconnue pour l’ampleur de ses actions en faveur des enfants des rues afin de favoriser leur réinsertion sociale. Une façon de mettre l’art au service du social en soutenant une cause qui tient à cœur a Alune Wade.

Ce concert sera l’occasion de retrouver le public et sera aussi rediffusé en live streaming sur diverses plateformes dédiées au jazz.

 

Distribution :

Alune Wade  – Voix, Basse, Guitare (Sénégal)

Hugues Mayot – Saxophone (France)

Cedric Duchemann – Keyboard (Reunion)

Jorge Bezerra – Percussion (Brésil)

Tao Ehrlich – Batterie (France)

Miron Rafajlovic – Trompette (Bosnie Herzégovine)