L'EDITO DU 360, PAR SAID ASSADI SON FONDATEUR

Saïd Assadi, a pour passion de donner la possibilité d'entendre et de voir une large variété d'artistes, miroirs de la diversité culturelle d'un monde en mouvement.

Photo de Saïd Assadi, fondateur du 360 Paris Music Factory

Saïd Assadi, fondateur du 360 Paris Music Factory

L’édito du 360 :

Les grandes voix du monde au cœur de Paris. Pour s’y faire entendre, bien sûr ; mais surtout pour s’y construire.

Le 360 propose aux entreprises de la musique et du spectacle vivant, le meilleur de la technologie, un espace de mutualisation pour s’adapter au rythme de vie de la création, de la production et de la diffusion. Ce projet a trouvé un premier soutien auprès de la Ville de Paris et de la Région Ile de France.

Ma passion est de donner la possibilité d’entendre et de voir une large variété d’artistes miroir de la diversité culturelle d’un monde en mouvement. Avec Accords Croisés, l’entreprise que j’ai fondée il y a vingt ans pour développer les carrières d’artistes venus de tous les continents, je suis témoin de cette richesse. Le festival Au Fil Des Voix, initié il y a dix ans, apporte une visibilité aux nouvelles créations, dans la double optique d’une représentativité des cultures et d’une démarche artistique contemporaine.

Pendant ces années, j’ai observé aussi les mutations et contraintes économiques du secteur culturel et plus particulièrement celui de la musique dite « indépendante ». Et je suis convaincu aujourd’hui de la nécessité à rester créatif et innovant pour permettre aux petites et moyennes structures de continuer à faire vivre leurs projets. Cette créativité ouvre un dialogue entre économie et culture.

Il manquait donc un modèle économique innovant soutenant les artistes dans la transmission d’un patrimoine culturel et dans leur refus de l’uniformité ; permettant aux artistes d’enrichir et de renouveler leur
créativité par la rencontre et le dialogue avec d’autres cultures, et avec le public. Il fallait un lieu avec un incubateur d’entreprises pour les métiers de la musique.

Le 360 est donc ce lieu de création et de production transculturelle. Au-delà de cet outil professionnel, c’est avant tout une aventure collective, une initiative privée qui s’inscrit dans l’économie sociale et solidaire, un lieu qui, à l’encontre du repli sur soi, promeut le vivre-ensemble. Au coeur de ce quartier vivant et attachant de la Goutte d’Or, il apporte des perspectives d’éducation musicale et transculturelle, et s’affirme parmi les extraordinaires atouts multiculturels de Paris et de la France.